First-time posters: please review the site's moderation policy

Bonjour,

J'ai passé avec succès les épreuves d'admission de Marie Haps (Bruxelles) pour commencer un master en interprétation de conférence cette année. Cependant, j'hésite financièrement à m'investir dans cette voie, étant donné le coût des études (5860€).

J'ai réussi l'examen avec la combinaison suivante: français A, anglais C et espagnol C. Je suis conscient que cette combinaison est très commune, mais je dispose aussi du néerlandais et du portugais en langue C, qui ne sont malheureusement pas disponibles dans cette école.

Je suis également diplômé en études européennes. Je vis actuellement de petits boulots (principalement barman), que je compte continuer parallèlement aux études pour payer mon loyer.

Est-ce un investissement judicieux de m'orienter vers cette voie (sachant que je devrai emprunter de l'argent) et ai-je une chance de me faire une place à Bruxelles sur le marché institutionnel/privé ? Ou ferais-je mieux de laisser ce projet de côté pour l'instant quitte à y revenir quand je serai financièrement plus à l'aise?

J'ai déjà beaucoup parcouru ce site qui est une mine d'informations, mais j'aurais aimé une réponse plus personnalisée.

Merci à vous,

asked 13 Aug '14, 09:33

nougah's gravatar image

nougah
40114

Merci pour vos éclaircissements.

Je suis loin d'avoir un B en anglais malheureusement, par contre le jury de Marie Haps m'a fait remarquer que mon espagnol était un B potentiel (j'ai été éduqué dans cette langue). Mon niveau de néerlandais et de portugais est selon moi supérieur à celui de mon anglais, langue pour laquelle j'ai réussi le test d'admission. Je dois par contre élargir ma culture à celle des Pays-Bas et du Portugal (je parle respectivement flamand et portugais brésilien), ce que je fais déjà grâce à la télévision.

Ce qui m'inquiète principalement n'est pas de galérer : j'ai assez d'expérience dans le monde des bars pour arrondir mes fins de mois en cas de soucis. Ce qui m'inquiète est la viabilité de mon profil certes ACCC(C) mais sans langue exceptionnelle disons (allemand ou de l'est), et sans anglais B (pour le privé).

Donc je reste dubitatif, mais merci à vous ;)

(18 Aug '14, 09:04) nougah

Avec le nombre de langues C potentielles que tu annonces, ton profil semble viable pour l'UE. Si tu veux t'en assurer, tu peux toujours contacter les chefs de cabine du Parlement et de la Commission pour leur poser directement la question, ils sont très accessibles. L'allemand est certes souvent considéré comme un prérequis, mais tu as d'autres langues utiles. Pour ce qui est des langues de l'Est, elles ne sont que très rarement employées.

(18 Aug '14, 13:33) Camille Collard

Le portugais et le néerlandais sont tout aussi utiles qu'une langue de petite diffusion. La moyenne de langues C en cabine française à la Commission est de 4 et on peine déjà à recruter des gens qui d'emblée en auraient 3. Tu pars donc avec une longueur d'avance. Le NL est d'ailleurs autant considéré comme une langue demandée que les langues de l'est ou l'allemand

(18 Aug '14, 15:46) Gáspár ♦

J'ai fait la meme formation. J'avais pris un pret pour financer les études qui sont à plein temps (voire plus). C'est un luxe nécessaire pour etre en forme et profiter de chaque minute de formation.

Quant à savoir si ça vaut le coup, que tu épargnes et commences dans un an ou deux, ou que tu commences cet automne en prenant un crédit, c'est la meme : il n'y a pas de garantie de réussite, ni du diplome, ni du test subséquent de l'UE.

En moyenne, 30% réussissent le diplome à Marie Haps en première session, et 20-25% des diplomes reussissent le test de l'UE. Le second chiffre est tombé à 10% depuis qu'il faut impérativement 3 langues C, mais il n'y a eu pour l'heure qu'une seule session de test avec cette combinaison, le chiffre n'est donc pas nécessairement parlant.

Les chances en principe augmentent avec l'age, on tend à dire que passé l'age de 25 ans et un autre master en poche, on a davantage de probabilité d'avoir ce petit plus (confiance en soi, qualités oratoires, culture G, etc.) qui au delà des connaissances linguistiques qui fera la différence.

permanent link

answered 13 Aug '14, 10:29

G%C3%A1sp%C3%A1r's gravatar image

Gáspár ♦
6.6k141829

Il est difficile de répondre à cette question assez personnelle sans connaitre les raisons qui te poussent à envisager ce chemin semé d'embûches (comme les statistiques de Gaspar le montrent). Il est toutefois essentiel que tu saches que les jeunes interprètes (et les moins jeunes) ont la vie dure. Leur avenir est très incertain et beaucoup devront choisir une autre voie pour gagner leur vie.

Par conséquent, si tu cherches une formation qui t'assurera un salaire confortable, passe ton chemin. Tu sembles hésiter à sacrifier une année de revenus pour reprendre des études, or, il te faudra encore de nombreuses années avant de pouvoir vivre de l'interprétation. Et ce, à condition que tu fasses un jour partie des heureux élus qui parviennent à en vivre.

Par contre, si, sachant tout cela, tu souhaites encore devenir interprète, sois sûr de savoir dans quoi tu t'embarques (et tu commences bien puisque tu es ici). Pose-toi les bonnes questions. À L'heure actuelle, pour se faire une place sur le marché privé à Bruxelles, il est presque indispensable d'avoir l'anglais en langue B. Cela te semble-t-il faisable ? Es-tu prêt à travailler comme indépendant ? Sais-tu ce que cela implique ? Si tu vises les institutions, il te faudra trois langues C. Tu parles de deux autres langues C (NL et PT) : ton niveau est-il déjà suffisant ? Sachant qu'il faudra que tu t'entraines également à partir de l'une de ces deux langues, en plus de ta formation et de ton boulot.

Ton idée d'attendre et d'entamer ces études quand tu seras plus confortable financièrement et que tu auras le bagage linguistique nécessaire me semble excellente.

permanent link

answered 13 Aug '14, 14:29

Camille%20Collard's gravatar image

Camille Collard
9139

Your answer
toggle preview

Follow this question

By Email:

Once you sign in you will be able to subscribe for any updates here

By RSS:

Answers

Answers and Comments

Markdown Basics

  • *italic* or _italic_
  • **bold** or __bold__
  • link:[text](http://url.com/ "title")
  • image?![alt text](/path/img.jpg "title")
  • numbered list: 1. Foo 2. Bar
  • to add a line break simply add two spaces to where you would like the new line to be.
  • basic HTML tags are also supported

Question tags:

×480
×78
×19
×2

question asked: 13 Aug '14, 09:33

question was seen: 3,536 times

last updated: 18 Aug '14, 15:46

interpreting.info is a community-driven website open to anyone with questions and/or answers about interpreting, i.e. spoken language translation

about | faq | terms of use | privacy policy | content policy | disclaimer | contact us

This collaborative website is sponsored and hosted by AIIC, the International Association of Conference Interpreters.