First-time posters: please review the site's moderation policy

What are the best ways to enhance my A language (French). I find myself wanting, when it comes to finding the right terminology, being swift in doing so, and keeping a high level of French during my interpretation practices. I am M2 student in Conference interpreting. Thanks for your insights.

asked 26 Feb, 10:29

Agach's gravatar image

Agach
112

edited 26 Feb, 12:52

Gaspar's gravatar image

Gaspar ♦♦
7.3k141829


There have been threads on that already, e.g. have a look at this one: http://interpreting.info/questions/1674/tips-on-improving-ones-a-language

I would recommend you to read a lot in your A language, especially on topics that you are not that familiar with. Basically, try to identify topics and also registers you're not comfortable with and focus on them. Read specialist press on a variety of subjects, ranging from economy to sailing and gardening. Listen to different podcasts/radio programs. To remember the new vocabulary and make it active you could also summarize some of the articles you've read orally or maybe also in writing (then you're even more likely to pay attention to the quality of language).

It's also good to find some kind of enjoyable activity where you can use and improve your A language, be it writing/blogging about something you find interesting, giving presentations in a local discussion/traveling/book club or joining Toastmasters, so that you could use your A language in a challenging way outside of the interpreting situations.

permanent link

answered 26 Feb, 17:49

Joanna's gravatar image

Joanna
8995513

edited 26 Feb, 17:53

Hi As Joanna says, this is an issue that's been discussed here quite often. Here's one set of answers on language enhancement...

You can also click on the tag "language acquisition" in this question to see the whole list of questions and answers

permanent link

answered 28 Feb, 08:09

Andy's gravatar image

Andy
7.3k222839

I find myself wanting, when it comes to finding the right terminology, being swift in doing so, and keeping a high level of French during my interpretation practices.

J'aurais tendance à dissocier, tant dans la façon de poser le problème que dans la façon de corriger d'éventuelles faiblesses :

  • niveau de la langue A en général (potentiel brut)
  • rapidité de mobilisation des ressources linguistiques (technique)
  • bon registre (doigté dérivé deux deux compétences précédentes)

Si tu es en M2, je suppute que tu arrives à aligner trois phrases et à vendre des frigos à des Eskimos sans trop de difficultés, peu importe le sujet de grande actualité sur lequel on te lance.

Si malgré tout in situ ça marche moins bien, il faudrait que tu identifies la source du problème.

Est-ce que tu peines à exprimer une idée parce que tu n'y bites rien ? Alors, ce n'est pas une question de langue A, mais de connaissance du sujet. Le plus beau des français ne fera que masquer le problème de fond.

Est-ce qu'aussi, tu n'étreins pas trop en simultanée, faisant que tu te prends les pieds dans le tapis, à faire des phrases d'une longueur à ne plus savoir comment tu les as commencées ?

Ne perds pas non plus de vue que l'emballage ne doit pas l'emporter sur le contenu. C'est une erreur fréquente de viser un registre stratosphérique alors que la maîtrise technique de l'exercice ne permet pas encore aux intéressés de consacrer leur dévoulu à pareille ambition sans passer à côté de l'essentiel du discours. En cabine pendant la formation, le principe K.I.S.S. peut très bien l'emporter.

Si la langue A doit être travaillée, c'est plutôt à l'extérieur de la cabine. La lecture est un conseil tautologique. De mon expérience, rien ne vaut l'écriture pour ancrer tout ça. Suivant tes centres d'intérêt, fonce te trouver un forum à la web 1.0. où ça se tape sur la gueule et où les jouteurs accordent de l'importance à la rhétorique. Ca peut être les forums de hardware.fr ou n'importe quelle arène de discussion politique basée sur une communauté web. On y trouve des gens avec d'excellentes plumes, qui te tireront vers le haut à force de débats d'idées. Je deconseillerais à l'inverse la section des commentaires sur les articles de journaux, même du Monde (pourtant réservé aux abonnés) : c'est très ras les pâquerettes et la quantité de propos ineptes donne envie de se gratter les globes occulaires à la fourchette.

Une fois la langue A enrichie par le processus lecture/écriture, ta capacité à mobiliser les belles expressions employées dans tes messages perçera aussi en cabine.

Last but not least, attention au bon registre, qui n'est pas toujours un registre élevé, loin de là. Les discours protocolaires ne sont pas forcément notre pain quotidien. Parfois il vaut mieux dire les choses simplement que d'opter pour une expression ampoulée qui saurait être confondue avec un côté hautain. Quand en réunion, ça se fâche il faut aussi savoir exprimer avec richesse l'agaçement, l'embarras, la lassitude, sans tomber dans le vulgaire. Assurer à cet égard peut se révéler bien plus délicat, tant il faut être fidèle sans dépasser la ligne rouge par excès de langage.

Pour la termino propre à différents domaines, attention à ne pas s'aligner sur des mauvaises traductions. Autant Euractiv et consorts seront consommables sur le fond pour défricher des sujets que tu ne maîtrises pas assez, autant nombre de traductions faites avec les pieds te mettront juste sur la fausse route. Quand on ne connaît pas un sujet et la terminologie y afférent, on a vite fait de croire que la première solution qu'on nous présente est la bonne. Parce qu'on n'a jamais entendu le terme et que ça sonne savant. Méfiance !

Et un tout dernier pour la route : http://cciconline.net/documents/texts/(FR)%20Expressions_expletives.pdf Une liste de mots pour jouer au BS-bingo, soit l'art de produire des mots sans ne rien dire de substantiel, tout en sonnant bien.

permanent link

answered 07 Mar, 10:51

Gaspar's gravatar image

Gaspar ♦♦
7.3k141829

edited 07 Mar, 10:57

1

Très heureux de vous lire.

Merci d'avoir mis du temps de côté pour ces conseils. Je veillerai à les suivre à la lettre.

Bien à vous!

(08 Mar, 10:06) Agach
Your answer
toggle preview

Follow this question

By Email:

Once you sign in you will be able to subscribe for any updates here

By RSS:

Answers

Answers and Comments

Markdown Basics

  • *italic* or _italic_
  • **bold** or __bold__
  • link:[text](http://url.com/ "title")
  • image?![alt text](/path/img.jpg "title")
  • numbered list: 1. Foo 2. Bar
  • to add a line break simply add two spaces to where you would like the new line to be.
  • basic HTML tags are also supported

Question tags:

×500
×146
×22
×13

question asked: 26 Feb, 10:29

question was seen: 839 times

last updated: 08 Mar, 10:06

interpreting.info is a community-driven website open to anyone with questions and/or answers about interpreting, i.e. spoken language translation

about | faq | terms of use | privacy policy | content policy | disclaimer | contact us

This collaborative website is sponsored and hosted by AIIC, the International Association of Conference Interpreters.