First-time posters: please review the site's moderation policy

L'anniversaire de mon obtention de diplôme m'a fait repenser au lendemain de ce jour heureux et aux mois qui suivirent, où les contacts avec les camarades de promotion et des enseignants de l'époque se sont estompés.

Pendant la formation même, les enseignants AIIC nous avaient répété à quel point la solidarité professionnelle était importante dans le milieu, que le diplôme serait synonyme "d'employabilité" à leurs côtés en cabine. On pensait en quelque sorte, avoir grimpé au sommet, et que le reste se ferait désormais de fil en aiguille.

S'en sont suivis des mois d'inactivité professionnelle, où la plupart, se souvenant des préceptes relatifs aux conditions de travail, déclinaient poliment des offres, malgré les difficultés financières. Peut-être en espérant être recontactés par l'un ou l'autre enseignant, qui aurait pu offrir une journée de travail à un jeune collègue loyal aux codes qui lui ont été enseignés et dont les performances avaient suffisamment convaincu pour qu'il ressorte diplômé de l'aventure. - J'avais eu la chance de mettre le pied à l'étrier de la sorte.

Pour la majorité cependant, le lendemain du diplôme était synonyme de solitude professionnelle : Les interlocuteurs privilégiés de l'époque, les enseignants, n'étaient plus les personnes de contact désignées.

L'exigence des 150 jours pour devenir membre AIIC se justifie par la qualité à acquérir, mais on exclut du réseau et laisse alors en électron libre des éléments qui gagneraient malgré tout à profiter de la solidarité professionnelle existante.

Je me demande si dans la phase critique du début de carrière, un parrainage individuel ne serait pas bénéfique à l'ensemble de la profession. L'AIIC Info Day témoigne de l'ouverture de l'Association vis à vis de la Relève, tandis que nombreux collègues en devenir ne demandent qu'à entrer en contact avec des personnes plus expérimentées.

Il semble cependant manquer à beaucoup ce petit plus : le contact personnalisé, avec une combinaison linguistique similaire, un verre partagé de temps à autres pour raconter ce qu'on devient... Quelques superbes collègues donnent beaucoup de leurs temps et de leur énergie, et on ne les remerciera jamais assez. Mais ils se comptent sur les doigts d'une main, contrairement aux diplômés des diverses écoles.

Vos avis et idées sont les bienvenus en français comme en anglais.

asked 17 Jun '13, 10:30

G%C3%A1sp%C3%A1r's gravatar image

Gáspár ♦
6.6k141829


Hello Gaspar,

Thank you for bringing up this subject. I will reply to your comments and Manuel's observations about our outreach activities in Germany, as I am the designated outreach contact for the German AIIC region. As Manuel hinted, AIIC Germany has a mentoring program that started this year for the very first time within AIIC. In AIIC Germany, we know how important it is to reach out to students and young interpreters in order to help them starting out in the profession and we’ve always been very active (visits to the Universities with CI program in Germany on a regular basis, a one-day professionalization workshop for graduating CI students, meeting once a year with interpreters starting out in the profession (somehow similar to the Info Day in Belgium and France) and now we have a mentoring program. Within this mentoring program we pair an AIIC precandidate with a more experienced colleague with similar language combination and professional domicile. We also encourage them to participate in further training workshops and to this purpose the German region supports both mentor and mentee financially: they decide together which further training workshop they want to visit according to their interests and needs (marketing, voice coaching, technical workshop, etc.) and the German region gives each of them some money (a lump sum) to cover for the trip or workshop fees.

A program that has been running in Switzerland for a long time now was our main inspiration. The DÜV (the local professional translators and interpreter’s association in Zurich) initiated this activity in 1999 and I was one of the first that took advantage of this program. On the other hand, the local National German Conference Interpreters Association has a very successful outreach program (= mentoring) that gave us the kick-off to do something within AIIC Germany beyond pre-candidature. However, their program is very different to AIIC’s program. As I mentioned, we are running this mentoring for the first time, it actually started in May/June with 3 pairs. We’ll review the results and feedback of mentors and mentees after a year and we’ll modify the program accordingly.

As for replicating this program AIIC-wide: Any give region can initiate a very basic no-frills mentoring program (for example, no workshops contribution for mentor/mentee by the region) provided there are mentees and mentors willing to participate. It’ll be a pleasure to share our experiences with you. Please feel free to contact me.

On a final and personal note: initiatives by professional associations are fine and dandy but as Manuel very rightly points out, outreach and support of younger colleagues begins with every one of us, the more experienced colleagues. It is us who must try to engage in our teams and promote this newly graduates who are trying to start out in the profession.

Regards,

permanent link

answered 24 Jun '13, 14:04

Conrado's gravatar image

Conrado
1.1k1415

edited 24 Jun '13, 16:05

Wow, the depiction you made of this German "tandem" is exactly what I was imagining. Sounds thrilling! Thanks for your contribution, Conrado.

(27 Jun '13, 09:09) Gáspár ♦

...joyeux anniversaire, Gaspar :-) .

Je partage tes soucis quant à l'appui que la profession devrait donner aux collègues qui débutent - et nous ne sommes bien sur pas les seuls à les partager!

Je le fais, moi, surtout depuis l'intérieur de l'aiic - où la région Allemagne est, à ma connaissance, la pionnière à cet égard, s'étant inspiré de l'exemple de "mentoring" d'une association allemande que la région serait en train d'émuler... et peut-être même d'en faire une proposition au niveau de l'aiic, que j'espère ne tardera pas.

Nous avons, à l'aiic, un "institut" - celui de la pré-candidature - que tu connais certainement déjà et qui pourrait, je crois, "abriter" aisément cette dimension de "mentoring" en tant qu'évolution des actuels "présentateurs" du pré-candidat, par exemple...

Ceci dit, des régions comme la mienne s'efforcent déjà de faire connaître leurs pré-candidats, notamment auprès des recruteurs "attitrés"... et personnellement - tant qu'il y avait un marché privé portugais, qu'il repose en paix :-( - je me suis tjrs efforcé d'inclure des jeunes débutants dans les équipes que je recrutais, comme d'ailleurs le font bcp de collègues recruteurs, tous azimuts.

permanent link

answered 17 Jun '13, 15:24

msr's gravatar image

msr
4.6k6923

Merci pour ta réponse ! La pré-candidature est certes intéressante, mais j'ai l'impression qu'à Bruxelles, ceux qui parrainent sont aussi ceux que j'évoquais précédemment, qui donnent déjà beaucoup de leur temps. Outre le fait de trop les solliciter, ils n'ont pas nécessairement les mêmes langues. Bref, content au demeurant de voir que des choses se font du côté allemand - en espérant que d'autres pays s'en inspirent.

(27 Jun '13, 09:06) Gáspár ♦
Your answer
toggle preview

Follow this question

By Email:

Once you sign in you will be able to subscribe for any updates here

By RSS:

Answers

Answers and Comments

Markdown Basics

  • *italic* or _italic_
  • **bold** or __bold__
  • link:[text](http://url.com/ "title")
  • image?![alt text](/path/img.jpg "title")
  • numbered list: 1. Foo 2. Bar
  • to add a line break simply add two spaces to where you would like the new line to be.
  • basic HTML tags are also supported

Question tags:

×88
×71
×36
×3
×2

question asked: 17 Jun '13, 10:30

question was seen: 2,384 times

last updated: 27 Jun '13, 09:09

interpreting.info is a community-driven website open to anyone with questions and/or answers about interpreting, i.e. spoken language translation

about | faq | terms of use | privacy policy | content policy | disclaimer | contact us

This collaborative website is sponsored and hosted by AIIC, the International Association of Conference Interpreters.