First-time posters: please review the site's moderation policy

Bonjour,

J'aimerais savoir s'il existe en France un programme préparatoire pour les examens d'admission en interprétation de conférence, d'une durée d'au plus un an? Ou sinon, un certificat d'introduction à la traduction? ou même en rédaction? (Vous pouvez répondre en anglais aussi.)

Merci.

asked 23 May, 09:16

determined's gravatar image

determined
113

edited 23 May, 09:19


En France, assez peu à ma connaissance. Rédaction et traduction, c'est vague. Quasiment tous les cursus de LEA/LLCE ont des heures de version et de thème au programme. Des ateliers d'écriture, sans doute qu'on peut en trouver en abondance. De là à savoir si l'un comme l'autre sera vraiment utile dans l'optique des concours ESIT/ISIT...

Il y a le DU de traducteur-interprète judiciaire de l'ESIT, mais ça coûte bonbon sans vraiment te préparer à ce que tu brigues.

Last but not least, il y a des cours d'initiation à l'interprétation, essentiellement au Royaume-Uni et en Allemagne, mais c'est plus une mise en bouche des enseignements qui t'attendent en cas de réussite de l'admission, plus qu'une préparation à l'admission à proprement parler.

Cela étant dit, je ne sais pas non plus si une prépa pourrait t'éveiller à ce qui en principe devrait déjà être présent : goût pour l'actualité, les question de société et la politique, aisance dans ta langue A, capacités d'analyse et de synthèse, expression orale, mémoire.

Sans doute que tu peux te préparer seule pour parfaire les qualités déjà présentes. Entre les annales, et les ouvrages généraux qui traitent des qualités requises pour devenir (aspirant) interprète, tu auras de quoi faire.

permanent link

answered 23 May, 14:15

G%C3%A1sp%C3%A1r's gravatar image

Gáspár ♦
6.7k141829

Merci pour la réponse! Peut-être j'aurais dû être plus spécifique: Je suis canadienne (12 ans dans le système scolaire francophone, ensuite enseignement supérieur dans des établissements anglophones), j'ai une licence (au Québec c'est un Bach) en mathématiques, j'ai enseigné l'anglais en Espagne pendant 2 ans et je me suis présentée à l'examen d'admission en interprétation de conférence à Genève. J'ai échoué. J'ai l'intention de vivre en France l'année prochaine et réessayer. C'est le français que je veux travailler avant tout, surtout puisqu'il y a tant de différences entre le français canadien et le français "européen".

(23 May, 16:10) determined

Je ne sais pas si en un an, tu pourrais façonner ta langue A pour qu'elle donne satisfaction à des clients européens. Genève n'admet que très peu d'étudiants par an. Suivant le marché sur lequel tu désires travailler et surtout tes langues, il se peut que ce ne soit pas la seule école à laquelle tu pourrais te destiner. Pour le marché canadien, tu as Glendon (York) et Ottawa. Sans compter l'ESIT et l'ISIT à Paris.

(23 May, 20:12) Gáspár ♦
Your answer
toggle preview

Follow this question

By Email:

Once you sign in you will be able to subscribe for any updates here

By RSS:

Answers

Answers and Comments

Markdown Basics

  • *italic* or _italic_
  • **bold** or __bold__
  • link:[text](http://url.com/ "title")
  • image?![alt text](/path/img.jpg "title")
  • numbered list: 1. Foo 2. Bar
  • to add a line break simply add two spaces to where you would like the new line to be.
  • basic HTML tags are also supported

Question tags:

×76
×10
×10
×4
×4

question asked: 23 May, 09:16

question was seen: 491 times

last updated: 25 May, 06:20

interpreting.info is a community-driven website open to anyone with questions and/or answers about interpreting, i.e. spoken language translation

about | faq | terms of use | privacy policy | content policy | disclaimer | contact us

This collaborative website is sponsored and hosted by AIIC, the International Association of Conference Interpreters.